LE CRI

 

D'APRÈS HOWARD BARKER

 

MISE EN SCÈNE

THIERRY JOLIVET

DIRECTION MUSICALE

JEAN-BAPTISTE COGNET

 

AVEC

CÉLESTINE AUHIT

MATHÉO CHALVIGNAC

CLAIRE COCHEZ

YANN EFFLAME

AURÉLIEN JASINCZUK

ALICE LE BARS

YANIS NOUIDÉ

ROMANE PÉNET

ANTOINE QUERUEL

JULIETTE RAUTUREAU

LOUISE RIEGER

 

MUSIQUE

ANTOINE DENIS

LUCAS FLEURANCE

FABIEN HERVÉ

EMMA LE COZANNET

MALOU OHEIX

ARTHUR SUPRIN

 

LUMIÈRE

SÉBASTIEN SEURIN

 

CRÉATION 2019

 

PRODUCTION

LA MEUTE - THÉÂTRE

 

COPRODUCTION

CONSERVATOIRE DE NANTES

CONSERVATOIRE DE NANTES

L'histoire d'Hamlet, légende médiévale danoise, n'est pas seulement la matière d'une tragédie de William Shakespeare - et la plus belle de toutes : c'est un mythe, c'est-à-dire une structure de projection universelle, et entre tous c'est peut-être le mythe qui révèle avec le plus de profondeur l'entrée de l'humanité occidentale dans la modernité, c'est-à-dire dans la conscience de l'absence de sens. En tant que mythe donc, l'histoire d'Hamlet se trouve à la disposition de qui veut bien l'exhumer pour prendre à nouveau la parole. C'est ce que je vais faire avec les élèves du Conservatoire de Nantes. Nous allons écrire cette histoire une nouvelle fois, nous allons l'écrire avec les instruments qui sont les nôtres, ceux de l'art dramatique et ceux de la musique, avec le concours du dramaturge Howard Barker, mais aussi des poètes et écrivains Jules Laforgue, Alejandra Pizarnik, Arthur Rimbaud et David Foster Wallace, sous le grand regard blanc de William Shakespeare. Nous allons écrire cette histoire dans une époque nihiliste et désespérée, où la transgression est l'unique moteur du désir, où l'énergie du combat s'est dissoute dans l'impuissance et l'ironie. Jouissance et colère, tristesse et joie, violence et passion s'incarneront en un grand cri, le nôtre.

 

Thierry Jolivet

Décembre 2018