ITALIENNE

CRÉATION 2013

D'APRÈS  JEAN-FRANÇOIS SIVADIER

MISE EN SCÈNE : THIERRY JOLIVET

MUSIQUE : JEAN-BAPTISTE COGNET

AVEC FLORIAN BARDET

CLÉMENT BONDU

LAURENT BRETHOME

NICOLAS MOLLARD

MARION PELLISSIER

JULIE RECOING

PHILIPPE SIRE

 

 

PRODUCTION : LE MENTEUR VOLONTAIRE

FESTIVAL ESQUISSES D'ÉTÉ

LUMIÈRE : BRUNO GAUTRON

L'art est un sport de l'extrême. Un acte de folle imprudence, qui consiste à se livrer pieds et poings liés à l'appréciation subjective de l'auditoire ou du lecteur, sans aucune assurance que son geste soit reconnu à sa valeur ni même compris. Un exercice qui implique d'être mis en compétition, jugé, classé, et de se résoudre le cas échéant à échouer aux yeux du monde et en pleine lumière. Sans rire, qui voudrait faire sa vocation d'un tel nid de tourments ? Qui sont-ils ces candidats à l'opprobre, qui tiennent à tresser eux-mêmes la corde qui servira à les pendre ?

 

C'est un monde où s'affrontent l'autorité et la séduction, la démission et l'acharnement, l'espérance du triomphe et les rêves sacrifiés, un monde où l'on se débat avec ses propres aspirations, avec le désir fou d'être aimé ou reconnu, un monde où chacun cherche désespérément à exister, à prouver qu'il a sinon un impact, à tout le moins une quelconque prise sur le réel. C'est le monde de la négociation permanente, des compromissions nécessaires, des ententes impossibles, des mensonges pieux et des rivalités imbéciles. C'est le monde de la création artistique, et il nous tiendra lieu de phénomène exemplaire.

 

Thierry Jolivet

Mai 2013